PRESENTATION
 
Entre Belmont et Lacaune par le CD 32, à mi-parcours, Murasson apparaît au cœur d’un panorama exceptionnel. Mais le mieux… c’est de s’y rendre directement.
Ce village ravissant de 240 âmes, aux portes du Midi, s’élève en terrasses au-dessus des vallées du Liamou et du Laoussou. Les crêtes du Puech del Rey (970m), d’Escrip et de Cabrières encadrent un décor de longues prairies, de bois de châtaigniers et de chênes blancs , de landes à genêts qui embaument, de jardins, de vallées sillonnées d’eaux vives comme leurs truites.
Le village a résisté aux Romains, aux Anglais, aux guerres de religions, à la désertification, à l’ennui. De grandes familles ont dû vivre là et dans sa constellation de 30 hameaux ; les vestiges du château et plusieurs maisons de caractère en sont témoins.
 
Loin du vacarme citadin, Murasson vit aujourd’hui sereinement ; au rythme des troupeaux descendant des collines, de son clocher infaillible, des parties de pétanque qui s’éternisent.
 
Réservé aux amateurs de calme, de grand air et de paysages immenses.